Saint Sébastien, my love [20 janvier]

J’avais évoqué l’idée, en des temps immémoriaux, de faire une petite playlist de St Valentin, mais après tout, la date du 20 janvier est beaucoup plus signifiante pour moi.
BTK + CMK

BTK + CMK

Les « Mon chéri » n’ont pas encore envahi toutes les têtes de gondoles (QUI aime ça, honnêtement? Qu’il se dénonce, au nom de tous ceux qui ont déjà reçu en offrande une boîte de chocolats gâtés par cette liquécoeurante saveur cerise) et je peux réserver un resto sans souci, ni me taper le menu « Spécial amoureux », qui a surtout de spécial qu’il est plus cher et qu’il n’offre aucun choix dans les plats.

3 ans, 20 janvier. C’est un cap !… Que dis-je, c’est un cap ?… C’est une péninsule !
30338 733917_10151521848171037_164259654_n
L’année dernière j’ai fabriqué une petite vidéo privée à la gloire de notre grand amour, mais comme il faut savoir varier les plaisirs d’offrir, cette année sera celle de la mixtape : j’ai sélectionné 20+01 morceaux pour celui, qui tous les jours, partage mon cassoulet assiette de pastas/fromage/mayonnaise (Chef cuistot, le man).
J’aurais préféré les lui écrire, alors j’ai tout de même choisi des interprètes ladies pour lui chanter la sérénade Williams. Pas certaine que toutes lui aillent straight to the heart, mais c’est le même prix, car c’est MON blog. Wow.

CLICK TO GET SOME LOVE

Avril Lavigne I’m with you
Bikini Kill I like fucking
Blondie I’m gonna love you too
Boss Hog I idolize you
Brassy B’cos we rock
Distillers Beat your heart out
Free Kitten Smack
Hole Happy ending story
L7 Lorenza, Giada, Alessandra
Lunachicks Sugar Luv
The Muffs Weird boy next door
My Ruin Tainted love (cover)
Norah Jones Everybody needs a best friend
PJ Harvey C’mon Billy
Sleater Kinney The size of our love
The Slits Partner from hell
Spice Girls Wannabe
Suzi Quatro Four letter words
That Dog I’m gonna see you
X-Ray Spex Obsessed with you
Zaho Tout vibe bien

45_love_from_a_book

Publicités

I’m a poor lonesome cowgirl / I want you in solitude

Qui ne s’est jamais senti en territoire inhabité, comme le figurait Alphonse de Lamartine (oui, le type avait un prénom, comme De Gaulle), dès lors que sa créature favorite s’est éclipsée?
A 3 ans, vos parents décident qu’il est temps pour vous d’avoir une vie sociale, et vous vous retrouvez à temps-plein à la maternelle, sans eux ou votre nourrice préférée, jusqu’ici vos seuls amis, tout au moins des compagnons certainement plus fiables que ce Patrick, qui décide instantanément de voler vos lunettes de soleil (impunément, je le précise).
A 6 ans, vous larmoyez le samedi midi quand vous devez quitter votre BFF Julie pendant exactement 44 heures et 30 minutes, jusqu’au lundi matin.
A 13, c’est Laure qu’il faudra abandonner, entre le dimanche soir et la reprise du turbin. Vous avez réussi à réduire le temps de viduité en dormant les uns chez les autres.
Puis vient le moment où tous ces êtres sont remplacés par une personne d’exception, celle qui fait vibrer votre coeur nuit et jour. On n’a pas dit que ce serait la même toute la vie, je préfère prévenir d’éventuels lecteurs de 17 ans.
BREF, mettons que vous ayez l’impression d’être engagé pour de bon, en tout cas en avez-vous l’envie. Mettons que cette personne soit amenée à partir régulièrement pendant plusieurs nuits d’affilée, pour des raisons diverses, par exemple, si elle est représentante de commerce, ou musicienne en tournée. Ah!

J’aime être seule mais seulement lorsque je l’ai décidé, comme finalement pas mal de trucs dans la vie, hein.
Comme c’était souligné dans ‘High Fidelity’, on n’a toujours pas déterminé si c’était notre tristesse qui nous engageait à nous morfondre en écoutant des chansons d’amours déchues, ou si c’était l’inverse (que font les chercheurs?), il n’empêche qu’il ne vient à l’idée de personne, en cas de manque ou de rupture subie, d’écouter la Compagnie Créole.

hf

D’abord, une petite sélection de 20 bouquins (et une BD) qui vous rappelleront que vous êtes parfois bien seul au monde. Infiniment.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 CouvV12 15 16 17 18 19 20 21

Sortez les mouchoirs.

Voici maintenant une petite playlist de reclus, volontaire ou non.

Vivement la sélection de St Valentinos, qui promet d’être plus gaie.

The Ataris

‘Make it last’

Bad Religion

‘Incomplete’

Barbara

‘La solitude’

Beck

‘Blue moon’

Black Sabbath

‘Iron Man’

Chet Baker

‘Born to be blue’

Daniel Johnston

‘Loner’

‘Tears stupid tears’

‘Story of an artist’

Dolly Parton

‘Single women’

Elton John

‘Empty sky’

Elvis Presley

‘Are you lonesome tonight

‘Suspicious Mind

Face to face

‘Do you care

Flogging Molly

‘Don’t let me die still wondering’

Hank Williams

‘I’m so lonesome I could cry’

Heliogabale

‘Wednesday morning in a parking’

Hole

‘Northern Star’

Homeboys

‘Here she comes’

The Kills

‘Last day of magic’

L7

‘Me, myself & I’

Lagwagon

Change despair’

Leatherface

‘Never Say Goodbye’

Magazine

‘Shot by both sides’

Metallica

‘Wherever I may roam’

Morphine

‘The saddest song’

The Muffs

‘Saying goodbye’

Pantera

‘Live in a hole’

Pennywise

‘Bro Hymn’

Poison idea

‘Just to get away’

Police

‘Message in a bottle’

‘So lonely’

Rival Schools

‘Travel by telephone’

Samiam

‘Sunshine’

Sleater Kinney

‘One more hour’

The Smiths

‘Hand in glove’

‘How soon is now? »

Social Distortion

‘Don’t drag me down’

Spoken

‘Sleep well tonight’

Stevie Nicks

‘Landslide’

Suzi Quatro

‘Lonely is the hardest’

Three Fish

‘Solitude’

Timothy Victor

‘This is my city’

Tom Petty

‘Runaway trains’

Mais tout ça n’a que peu d’importance, car je vais retrouver mon représentant de musique sur deux de ses dates, à Toulouse et à Lyon. Hop, promo :

lyon tlse

Portlandia Girls : there can be no replacement

SLEATER KINNEY IS BACK!

J’ai peine à croire que cela fait déjà 9-10 ans qu’un pote m’a offert leur dernier album, ‘The Wood’… En tous les cas, je suis super excitée par le nouveau morceau qui tourne en ce moment, par l’annonce de l’album ‘No Cities to Love’ pour janvier 2015, et par la date parisienne qui surviendra à peu de choses près au moment du printemps et de ma fête. Celebrate!

1 2 3

Et comme tout est censé se rapporter un minimum aux bouquins ici, une petite image d’une de mes séries préférées, ‘Portlandia’, créée et jouée par une des deux guitaristes du trio, Carrie Brownstein.

LGlUvPx

Keep Portland Girls Weird.

***

A écouter aussi, les autres groupes de Corin Tucker, Janet Weiss et Carrie Brownstein :

WILD FLAG ‘Romance’

CADALLACA ‘You’re my only one’

EXCUSE 17 ‘This is not your wedding song’

HEAVENS TO BETSY ‘She’s the one’

QUASI ‘You can stay but you gotta go’