Julos des Rêveries : A bitter taste?

Comme je m’intéresse plus spontanément au petit peuple de l’ombre qu’aux papillons de lumière, j’ai décidé de rencontrer aujourd’hui Julien du zine Les Rêveries.

Angers, le 8 novembre 2015.

Salut Julien,

Pour commencer, pourrais-tu un peu te présenter afin qu’on en sache plus sur le « mec des Rêveries » ?

Je suis donc Julien, appelé aussi Julos News et j’ai monté Les Rêveries en 1997 qui est, et était avant tout un fanzine, et dont je ne désespère pas ressortir un numéro prochainement.

D’un point de vue personnel j’ai 36 ans, je suis enseignant en technologie en collège dans l’Indre et Loire, et j’habite tout près d’Angers. Je suis donc passionné de punk-rock et ses dérivés depuis plus de 20 ans. En dehors, je me passionne pas mal aussi pour la matière que j’enseigne, et le sport en général, avec un gros coup de cœur pour le water-polo que je pratique maintenant depuis une bonne dizaine d’années. Et comme pas mal de monde, j’apprécie le cinéma, les séries, et bouquiner des polars.

Olympics+Day+12+Water+Polo+DEgI_1Bb-Pul QDP_4

Sache que je suis très friande de tes interviews « Machin a-t-il bon goût ? », qui permettent de connaître un peu mieux les acteurs de la scène rock hexagonale, sous un aspect plus personnel que promotionnel. Figure-toi toutefois que lorsqu’on tape « A-t-il bon goût ? » dans notre moteur de recherche préféré, on en apprend davantage sur la saveur de certaines sécrétions que sur un quelconque Ramone français…

BREF, je ne peux m’imaginer que tu poses régulièrement ces séries de questions à tes idoles d’un jour sans te demander ce que tu répondrais à leur place. Je vais donc te faire passer un interrogatoire assez similaire.

Julos, quel logo de groupe serais-tu prêt à te faire tatouer, sans regret, sans remord?

Un logo de groupe, c’est chaud, non pas qu’il n’y ait pas de logos sympas mais tout simplement parce que tu n’as pas le contrôle sur le groupe, si jamais tu te tatoues le logo de untel, et que 5 ans après, il se met à chanter des petites chansons bien nazi-llardes (et non pas nasillardes) tu as l’air d’un con… Après il y a des groupes qui ont des logos super sympas que j’aime beaucoup. Je pense à Pennywise par exemple, ou Hot Water Music, qui pourraient rendre bien en tatouages, mais comme c’est un de mes groupes cultes, je te dirais quand même le personnage d’ ‘Alive’ de Pearl Jam en espérant qu’Eddie Vedder ne se détourne pas du droit chemin pour les 40 années à venir.

69a7e4c53b63ca3ceab3e0e297cb6173

Au pire la chose la plus simple serait de faire celui des Rêveries. A réfléchir… en plus ça ferait certainement plaisir à ma chérie !

Peut-être qu’elle préférerait que tu te tatoues un portrait d’elle, c’est en général très réussi, ah ah.

Okay Julien, je ne vais pas te demander de choisir LE disque ultime, puisqu’il dépendra fatalement de ton état d’esprit, mais mettons, avant de sortir, j’aime bien écouter un petit Distillers, ou Gwen Stefani, enfin, tout cela me regarde. Mais toi, quel est le morceau qui te met particulièrement en forme, et ceci à tous les coups ?

C’est forcement, comme quasiment tout le monde, un album qui te rappelle ta jeunesse lycéenne ou tout du moins adolescente. Je vais citer ‘Punk In Drublic’ de NoFX qui est une pièce maîtresse du punk-rock à mes yeux. Dès les premières notes de ‘Linoleum’ c’est parti ! Retour 20 ans en arrière, les potes apparaissent comme par magie autour de toi et tout le monde chante, la canette de 33 Export à la main, sweat à capuche sur le dos, ça pogote sévère. Je dirais aussi ‘Veni Vidi Vicious’ de The Hives, un album exceptionnel, plein d’énergie, qui te fout la patate en moins de temps qu’il ne faut pour prononcer son nom. Je pourrais en citer pas mal d’autres, Super Modern World des Burning, le premier Rage Against The Machine) mais ce ne serait pas du jeu…

Eh oui, c’est la question fatigante qui t’oblige à trancher dans le listing infini des chansons préférées. Et quel est le meilleur clip du monde, selon toi ?

Oulala ! Je ne suis pas très clip, en fait, même si j’aime bien en poster sur les Rêveries car ça permet d’avoir de l’actu sur les groupes en dehors des sorties d’EP ou d’album. Il n’y a pas de clip qui m’ait fait un super effet. Peut être ceux de Spike Jonze, notamment celui où il a filmé à l’envers, ce qui rend super bien (The Pharcyde je crois). Sinon dans un registre proche j’avais bien aimé le ‘Give em the boot’ de Hellcat records, tout en noir et blanc, hyper contrasté, un style propre à Tim Armstrong, et parfait pour ce style.

Nice… Bon, puisque c’est ta ville, quel est ton spot de concerts préféré à Angers ?

Angers est un peu spécial, il n’y a pas de lieu super adapté pour les groupes que j’affectionne. Je m’explique : en fait, il y a d’excellents groupes qui tournent sur Angers : Guérilla Poubelle, Justin(e), Not Scientists, Fights And Fires… Le problème, c’est que des lieux pouvant accueillir autour de 100 personnes, il n’y en a pas. Alors ça tourne pas mal dans des bars : le T’es Rock Coco, le Café Latin et le Joker’s Pub. Trois excellents bars qui sortent des affiches parfois terriblement excitantes. Seulement le souci, c’est qu’ils ne contiennent que 40- 50 personnes grand max, alors tu dois venir tôt, prévoir qu’il fera 50°C et que tu seras quelque peu compressé à l’intérieur… Mon coup de cœur va quand même au Café Latin, dont l’accès à la salle est quand même exceptionnel, car c’est l’accès des toilettes ! Mais bon je dois t’avouer quand même que quand tu as des enfants, ton planning concerts se réduit…

2413720-3382930

J’ai organisé pas mal de concerts au T’es Rock Coco (des groupes un peu plus vieux au sein de la scène française que ceux que tu cites : Bushmen, Flying Donuts, Sixpack etc. etc.) et je connais bien cette problématique de la jauge et de la température. Je n’ai pas la soluce, en revanche !

On peut donc en déduire qu’Angers n’est pas une ville de rêve (raccourci, quand tu nous tiens)… Où rêverais-tu de t’installer ?

J’ai depuis quelques années une passion étrange pour l’Islande, un pays qui m’attire énormément. Je ne sais pas d’où cela m’est venu exactement, mais je dévore tout ce qui a trait à ce pays. J’adore leur isolement, le mélange terre de neige et terre de feu, la population, sa culture. J’ai du lire une quinzaine de livres, et j’aspire désormais à y aller pour tout découvrir, tout ressentir. Donc Reykjavík, bien sûr, est un lieu où j’aimerais aller. Y vivre toute ma vie je ne pense pas… la France me manquerait.

reykjavik

Une ville en France ? Honnêtement j’aime beaucoup La Rochelle, une ville magnifique pas très loin de chez moi (Fontenay-Le-Comte, Vendée !) avec l’océan, la musique…

Je te souhaite de pouvoir faire ce beau voyage, car je comprends totalement cette obsession qu’on peut développer pour les pays du nord.

Parlons un peu de tes collègues maintenant… Quel est le webzine que tu prends le plus de plaisir à lire, celui dont tu fais grimper les stats de visites ?

J’aime bien lire pas mal de sites, notamment des sites d’infos (Métalorgie, Dying Scene…) mais en webzine, j’apprécie particulièrement Wallabirzine , un site super barré et fun.

Yes, j’ai déjà eu l’occasion de lire ses chroniques, et aussi ton interview de Bir… Et version papier, qu’achètes-tu en kiosque quand tu t’apprêtes à faire un voyage en train ?

J’ai de gros soucis avec les revues, même si je ne prends jamais le train, ça ne m’empêche pas d’acheter des tonnes de revues, et c’en est même maladif… Et j’ai un spectre assez large ça va de ‘Noise’ à ‘So Foot’ en passant par ‘So Film’, ‘Geek’, ‘GQ’, ‘l’Équipe’, ‘Lire’, ’01net’, ‘Planète Robots’, ‘Comment ça marche’, et j’en passe … bref une vraie horreur ! Mais je suis actuellement en période de sevrage, j’ai décidé de ne pas en acheter jusqu’à la fin de l’année.

cache_240_304_0_100_100_16777215_001a_NNOISE30-1 Planète-Robots-36-Couverture So-Foot-Novembre-2015-155x189

Bon courage ! Et quelle émission de radio (web, FM) écoutes-tu le plus assidûment ?

Merde là je suis encore un mauvais client… En fait c’est con parce qu’il y en a des super (Kicking Radio, Joining The Circus…) mais je ne trouve pas le temps. Ou plutôt, je passe trop de temps à écouter les trucs que je reçois ou que je récupère, et comme j’aime bien les mettre en boucle avant de les chroniquer, je n’ai plus le temps d’aller sur les radios.

Alors comme pour le disque, que tu consommes en masse, très difficile de choisir un seul bouquin, mais je te le demande SIMPLEMENT : quel est celui que tu as lu et relu, celui que tu offriras à tes enfants, et que tu espères bien faire voyager à travers ta dynastie ?

J’aime beaucoup lire et comme il y a énormément de livres qui sortent, j’ai envie d’en lire beaucoup, quitte à en acheter et ne pas les ouvrir avant des mois ou des années. Donc ça m’amène à ne jamais relire un livre par peur de perdre du temps. Je n’ai pas vraiment de livre culte qui pourrait traverser le temps même si de nombreux m’ont marqué et touché à différentes époques.

J’ai eu deux coups de cœur dernièrement, un pour ‘La Blessure, la vraie’ de François Bégaudeau qui m’a beaucoup parlé notamment du fait que l’époque, les lieux et les événements me sont très familiers. Et j’ai aussi, l’an passé, été perturbé par ’22/11/63′ de Stephen King et cette magnifique histoire mélangeant amour, nostalgie et science fiction. Actuellement je suis sur ‘Illska’ de Eiríkur Örn Norđdahl , un grand et beau roman troublant.

22_11_63_EXE_new_Mise en page 1 Illska La-Blessure-la-vraie-livre

Je me doutais que tu parlerais de Bégaudeau, j’ai très envie de lire celui-ci! Et si tu n’as pas eu l’occase encore de lire le S. King ‘Ecriture : mémoires d’un métier’, qui m’a été conseillé par une personne de valeur, précipite-toi dessus !

Question illustrateur, quel est ton préféré, qu’il s’agisse de books pour enfants, comics, dessin de presse… ?

Pour ce qui est des BD, j’ai une grosse préférence pour les comics, et en terme d’illustration, j’aime beaucoup ce qu’a fait Gabriel Rodriguez sur la série ‘Locke And Key’. J’aime aussi le travail de Sean Murphy et Eric Powell sur leurs comics. Coté français, et dans un style différents des américains, je trouve superbes les dessins de Xavier Fourquemin et de Bruno Maïorana. Une BD a beau avoir une histoire passionnante, si le dessin ne me plaît pas, je n’arrive pas à rentrer dedans.

9782840550877FS Couv_214205 TRAIN-DES-ORPHELINS-LE-T2-776x1024

Puisqu’on en est à parler bouquins, quelle est ta bibliothèque préférée ?

J’ai toujours aimé les bibliothèques, avec un petit faible, il y a dix ans , pour celle du Mans, quand j’y habitais. Il faut dire que c’était feu Jean Luc Le Ténia qui s’occupait du rayon musique. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il s’était autoproclamé meilleur chanteur français du monde, très drôle à écouter. Mais depuis que je suis sur Angers, je dois avouer que la bibliothèque de Trélazé est vraiment top. Et là encore il y a du beau monde avec le Forsaken Shadow (de ‘The Slim Wild Boar’) derrière son comptoir, qui est toujours près à refiler de super nouveautés BD et mangas, discuter de concerts, et parler de politique municipale !

6081304969240 11148715_866470683421999_5700965324928865780_n

Yeah ! Si nous sommes faits des influences de nos familles et potes, je suis intimement persuadée qu’il réside en chacun de nous un peu de l’âme de nos médiathécaires.

Merci, Julos, et au plaisir de lire une prochaine personne qui a bon goût. Ce sera peut-être une fille, pour changer !

Oui et c’est normalement Claire de Stinky qui doit terminer l’année ! Après, si tu as des invités à me conseiller, je suis preneur . Je pense et compte sur toi pour 2016 !

Publicités

Are You A Good Witch Or Are You A Bad Witch?

Que vous le passiez à la bibli, dans votre salon de tatouage préféré, voire tout à fait ailleurs, je vous le souhaite bien bon et effrayant à la fois, cet Halloween.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4c41a6d82e9195347352091e0ef30f32 6913c78c2446da68d2de902fba0b9e26 1545559047faea8287371ba5683cb1a1

1808737220_7a21713795_m

b9b47d397c2cefc0788ff4368c87e9ef

b37e958e5e50867d02f0c8eab3659dc2

book-ghost

book-jack-o-lantern

dark_side

e43a76effc5b84dcb7e76d1bf8a5e6fc

eab43c020c515cec2bb74d9c5631c751

hallowpix2 tumblr_mtzin3g5vS1rrcldqo2_1280

2

5

7

8

10

11 12 a

b

cEt retrouvez ici le billet d’Halloween version 2014, avec de la musique et tout.

Big Bisous Bien Baveux. KillMoss.

Tatoue tes gosses

Et quand je dis gosses, je n’entends pas au sens québécois, BIEN ENTENDU.

Bon, je plaisante, mais il me trotte dans la tête depuis pas mal de temps l’idée de faire un petit tatouage-hommage aux héros de notre enfance : pas Dragon Ball, non, mais plutôt un personnage de littérature jeunesse. Pour moi, ce serait de préférence un truc en rapport avec Max & les maxi, et voyez comme beaucoup d’adultes ont la même lubie. En effet, on est certains de les aimer pour toute la vie, pas comme Romuald, Sabine son ex de 3ème C, et c’est bien pour cela aussi qu’on les rachète en bouquins pour ses neveux, les enfants de ses amis, voire les siens si l’on est une personne qui aime faire des petits.

Pour mon cas, il suffirait que je déniche un artiste qui saurait adapter les spécificités des illustrations de Sendak : couronne, déguisement velu, arbres… sans en faire une copie carbone. Avec son propre style, comme un Dusty man.

On peut ici reconnaître assez facilement les inspirations, dans des styles différents :

1alice 2blake 3madeline 4max 5moomin 6potter

Et là, saurez-vous tous les retrouver (perdus ces montages d’exception) ?

7divers1

7divers2

Ceci prouve assez que les tatoués pensent être d’éternels enfants qui n’auront jamais à justifier leur apparence dermique. Tels des Peter Pan. JE SAIS, ça peut être assez énervant.

Qu’en pensez-vous ?

8

Les VRAIS enfants, les pauvres, les mauviettes, les indécis, ceux qui ne succombent pas aux modes… optez plutôt pour ces tatouages temporaires que je trouve très chouettes. Comme d’habitude, je ne donnerai le nom du fournisseur qu’en privé, comme je ne fais pas de publi-information. Ça changera peut-être le jour où on me paiera pour du placement de produit d’un air de rien, car je ne suis pas contre me faire un peu de blé aux dépens du lecteur.

Capture Capture2 Capture3 Capture4 Capture5 Capture6

Ah, et pour finir, ces books que j’aimerais posséder de tout mon petit cœur, pour chérir les tattoos en famille :

b1 b2 b3 b4 b5

My Mommy’s got tattoos / Andy White

My Daddy’s got tattoos / Andy White

Baby’s First Tattoo: A Memory Book for Modern Parents / Jim Mullen

Mommy’s new tattoo / Levi Greenacres

Tattoo Book / Martí Guixé

Allez, et n’oubliez pas …

my_body_my_choice

A (re)lire aussi :

Ces livres qui vous feraient regretter d’être un grand

The girl with the tattoo books

Birthday & Social Success

I’m back.

Assez bientôt, c’est mon anniv’. Je suis née en 1980, ce qui signifie que j’ai 50 ans dans 15 petites bourliches. C’est apparemment l’âge où il vaudrait mieux que j’aie réussi ma vie, et éventuellement que j’arbore un bronzage orange.

L’an passé, j’ai parlé de Madonna, cette année j’opte pour une wish-list. Chacun sait que rien n’égale la satisfaction de barrer une liste de choses agréables à accomplir recevoir gracieusement de la vie.

DOMAINE & PARC IMMOBILIER

-Pour le quotidien, un simple duplex avec terrasse à Montmartre ou Pigalle ferait l’affaire. Vous noterez que j’ai annulé mon désir d’habiter Bastille ou Beaubourg, car c’est ici que je préfère pratiquer le pole-dance en étant rémunérée me promener, surtout le samedi en début de soirée, en toutes saisons. De la vie en pagaille, des recoins, des « villas », des bistrots, d’alléchantes échoppes, des célébrités en veste bleue… Et finalement, mis à part au pied du Sacred Heart, il y a plutôt moins de touristes que là où l’on trouve les boutiques branchées et/ou les franchises immondes.

4932869692_fe5f5efcfd_b

-Pour les grands week-ends ensoleillés et les années sabbatiques, je me propose (sympa) de loger à Barcelone. Barri Gòtic ou Barceloneta, mon cœur balance. EN PARLANT DE CA, je souhaiterais que soient tout simplement éradiqués de la surface de la terre (ou au moins des restaurants) les plats, au profit des tapas. Ça limiterait à la fois les « risques » de trompage dans le choix, et éviterait de faire ressembler l’humain à un animal obnubilé par le contenu de sa gamelle lors d’une sympathique sortie entre gens civilisés.

barcelona_vistas_noche

-Pour mes vieux jours, donc après ma retraite vers 85 ans, j’achèterais bien un petit pied-à-terre dans une ville balnéaire de l’Atlantique. Je m’y promènerais en grand pull laineux, fesses à l’air, bravant les vents et les embruns.

Ocean1

-Je posséderais bien aussi un potager-verger magique. Il s’approvisionnerait SANS AUCUN SOIN de tous mes végétables préférés. Parce que si quelqu’un a la main verte, c’est peut-être le Géant, mais certainement pas oim.

201_potager-vincent-mathy(1)11754881_965451886808302_2113472600996947750_o

BIENS MATERIELS

-Une lampe Tiffany. J’ai développé une sorte d’attirance-répulsion pour ces loupiottes qui font un peu flippax, un peu comme pour le couple Balkany. Enfin, le même genre de relations qu’entretiennent les redskins avec les membres du FNJ, vous voyez. Je pense qu’en avoir une m’est nécessaire, une sorte de raison d’être.

21312666-origpic-5cadc7

-Le lit du calife Haroun El Poussah dans Iznogoud. Un truc bien rond pour pouvoir se tourner dans tous les sens, garni de mille et un coussins. J’y lirais des BD le dimanche en mangeant des loukoums à la rose.

untitlehhd

-Un bon d’achat illimité dans toutes les librairies du monde. Pas un bon FNAC, hein, parce que je suis une personne qui aime autant les fenêtres qu’assez peu l’uniforme. Du coup, je veux bien aussi être pistonnée pour recevoir toutes les nouveautés de lunetiers comme « Pour vos beaux yeux » ou « La fabrique de lunettes ». (Des yeux verts seraient trop demander, je pense.)

a b

-Une cave pleine de vin qui ne fait jamais mal à la tête, ainsi que des cigarettes qui ne tuent pas. Passions (avec les gros mots. Note pour plus tard : caler des vacances avec Florence Foresti).

1 2 3

-Une petite voiture mignonne. De celles qui ne nécessitent pas d’être un aigle de la route pour faire un créneau. Évidemment, j’aurais plus la classe dans un break américain, mais en ai-je vraiment besoin ? Non.

84be6a6665bbba31f70d237361e39a5b

ÊTRES VIVANTS

Petit personnel :

-Un chauffeur à disposition pour le soir. Un type sympa et fiable. Qui s’appellerait Simone. En voiture !

Confident chauffeur sitting in elegant automobile.

-Un lecteur qui me raconterait la suite de mon livre quand mes yeux disent non mais que mon esprit ne souhaite pas attendre le lendemain pour connaître le dénouement de l’histoire.

bebes-lecteurs

-Un travel-planner, qui saurait ce que j’aime faire quand je pars en voyage, le genre de quartiers que j’apprécie etc. Il ne me choisirait pas un vol à 6 dum’ à Beauvais, par exemple (à moins que Simone ne se dévoue pour m’emmener), ni un hôtel en zone indus au milieu des crackés.

5414770e21d8d31e67b514b24b6beb00

-Un tatoueur personnel bénévole, dont il ne faudrait pas attendre 6 mois les disponibilités, et qui serait tout à fait enthousiaste à l’idée d’encrer toutes mes petites lubies. S’il pouvait également s’avérer être médecin, ça lui permettrait de me prescrire une drogue anti-douleur bien que non addictive. Hey kids, no hope in dope !

f559ee9c78fa11e2bcaf22000a1fbcb3_7-e1361818574468

(-Éventuellement une personne qui serait de corvée de shopping, car on aime bien être beau, mais pas souffrir.)

Personnes gratuites :

-Des amis qui seraient les mêmes qu’aujourd’hui, mais disponibles exactement en même temps que moi, ça permettrait de se voir. Si toutefois ceux-ci étaient totalement overbookés (la vie, toussa.), j’aurais des amis de spare : Gwen Stefani, Madonna, Debbie Harry, Courtney Love, Virginie Despentes. Et Renaud car je ne suis pas misandre. Et Amy Winehouse car j’aime aussi les brunes, et les personnes décédées ne comptent pas pour des prunes. En revanche, quand Mado voudrait nous embarquer pour une séance de training intensif, on lui jetterait des trucs à la figure. Comme les bons potos marrants qu’on est.

pixiz-26-08-2015-12-28-43

-J’adopterais un chat British Blue, qui ressemble à un Popples gris, et un bébé labrador. Autant d’amour que si nous étions trente millions d’amis. Mabrouk.

britishblue labrador_retriever_puppy_2

TRAVAIL

-Je n’ai pas l’air, comme ça, mais je veux bien travailler. A mi-temps, du mardi au jeudi, ou AU MOINS démarrer à un horaire acceptable ne commençant donc pas par le chiffre 0, et dans une médiathèque if possibeul, Dieu. Une bibliothèque comme celle de St Ouen (Persepolis), sur 4 niveaux, lumineuse, et presque aussi accueillante que son personnel : des tatoués, des blondes peroxydées, des amateurs de Yo La Tengo, des passionnés de documentaires, des foldingues qui passent Slayer à fond les ballons. Avec des BD par milliers, des automates de prêt qui – ô miracle -fonctionnent, des possibilités d’emprunt qui semblent infinies, à environ 4 cm de mon chez-moi actuel. Daydream.

x240-YkP

Elle me plaît un peu plus qu’une Rolex, ma liste. Je m’y vois déjà comme dans une boule de cristal. J’avais peur de voir trop grand, au début, genre Paris Hilton, mais c’est bien.

Vous noterez qu’il n’est pas question de musique, de disques ou de concerts dans ce petit inventaire. Primo, j’ai presque 50 ans, donc on va se calmer un peu, les gars. Secundo, je garde cette partie secrète, exceptionnellement.

Allez. Joyeux non-anniversaire à tous.

ET MERCI DE ME LIRE DEPUIS UN AN!

Kahloisme

Salut!

Vous aimez Frida Kahlo? Moi aussi, et GROSSE CHANCE, elle est en méga-vogue actuellement, ce qui fait qu’on peut trouver énormément de documentation et goodies sur elle! Enjoy.

Des BD!

Je n’ai lu aucune de celles-ci, juste feuilleté celle de Flore Balthazar et ‘Le perroquet de Frida Kahlo’ (qui a l’air d’être aussi amusante qu’elle ne parle pas de FK, en revanche!). Vous pouvez m’offrir n’importe laquelle:

1 2

3 4

Des bio à prix modique et l’indispensable journal de la peintresse mexicaine (tous à la maison) :

41JXQAJGZYL._SX284_BO1,204,203,200_ 41QCD4YF07L._SX292_BO1,204,203,200_ 41tvwBAssLL._SX307_BO1,204,203,200_ 41ZvJRKeLmL._SX296_BO1,204,203,200_ 51m3VbkkbGL._SX345_BO1,204,203,200_ 512RMV1R62L._SX317_BO1,204,203,200_

Du tattoo!!!

Beaucoup de tatoueurs s’inspirent du personnage de Madame Kahlo, mais j’ai choisi de vous présenter uniquement les pièces de Nicoz Balboa sur le sujet. Ain’t she nice?

561836_10151654027274845_2007310813_n 578432_10151894014034845_448997849_n 999378_10151844914469845_1135466502_n 1461083_10152090059459845_1182210766_n 1461217_10152059881209845_535173829_n 1959499_10152337153834845_2050270758_n 10006611_10152355418769845_971132675_n 10294318_10152726306899845_909097236754568520_n 10300664_10152913528629845_3872587752997329295_n 10645284_10152718712949845_4324577190368529076_n

Du shopping tout sauf inutile, directement à l’effigie de l’artiste : des autels 4 étoiles, de la piñata , des socks, des marionnettes, du bigo, du coussin, et même de petits bijoux exquis :

1407890861-560 5165611659_6aee2704e5

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

fea

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

fridge-magnets-great-artists-finger-puppets (1) il_340x270.576406889_glef il_340x270.738666842_cml7 il_570xN.505045999_l83r il_570xN.601135981_7xkb il_570xN.736866389_2rrz

Si vous souhaitez les références, contactez-moi, car je ne suis pas là pour faire de la pub à ciel ouvert non plus.

Ah, et on n’oublie pas la gamme de superbes produits dérivés de Benjamin Lacombe-de-l’Ecole-Française :

x

Ni tous les petits objets mexicains, de la vaisselle à la blouse, qui vous feront vous sentir une vraie Frida dans l’âme. Je vous ai dit que ma mère s’est mariée dans une robe mexicaine? Eh bien ma mère s’est mariée dans une robe mexicaine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

boucles-d-oreilles-de-style-mexicain-kankun DIY-fleurs-pompons-frida-kahlo

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

il_570xN.757658609_byhc textiles-et-tapis-housse-de-coussin-frida-kahlo-amor-13223173-img-8955-1-95d95d9a-9c78b_big Vierge-Guadalupe-32cm4-465x700

C’est bien beau tout ça, mais et l’art de Frida, on peut en voir un peu? OUI. Vous pouvez soit vous rendre sur Google Images, soit aller voir une expo. Cherchez bien, autour de chez vous, en vacances, il y a TOUJOURS un événement en rapport avec. Par exemple, j’ai totalement loupé l’expo à l’Orangerie, mais ce n’est pas grave, puisque j’avais eu la chance, à Istanbul, de voir « Frida Kahlo & Diego Rivera from the Gelman Collection » au Pera Museum. Et il me reste un peu de temps à vivre, ainsi qu’à vous, probablement.

be-reserved-photos-blog-frida-affiche-img

Mais si je peux vous conseiller un truc magique, c’est d’aller voir une représentation théâtrale. Comme donc, j’ai été absolument occupée visiblement durant les 3 mois durant lesquels ‘Attention peinture fraîche‘ a joué au théâtre Déjazet, je ne peux pas vous la conseiller (d’autant que c’est trop tard). Mais il se trouve que j’ai été invitée par ma maman à voir Frida, il y a genre 4-5 ans, et que j’ai trouvé l’interprétation (en sus de l’histoire de FK, évidemment), alternant jeu et danse, absolument somptueuse. Bande de veinards, ça joue toujours. Checkez cette vidéo :

HASTA LUEGO!

PS : J’ai bien conscience que certaines images sont sous-titrées de l’indispensable mention Olympus Digital Camera, mais cela fait partie des mystères irrésolubles de la Vie.

blondie

Happy Parents’ Day!

Cette année, mes parents ont eu droit à de magnifiques (oui.) présents pour leurs fêtes respectives, pas tellement récents en terme commercial, mais qui viennent du coeur, car comme Rodrigue, j’en ai. Laissez-moi vous les présenter. Les cadeaux.

Pour ma Mum, j’ai choisi « My Mom », d’Anthony Browne, un auteur devenu assez classique de la littérature jeunesse depuis la fin des 70s.Je me suis dit qu’elle aimerait autant ça qu’un lien vers la chanson d’Eminem sur Youtube.

109416

Ma mère est une fervente exploratrice de ces rayons des librairies, et elle m’avait souvent raconté des histoires du monsieur, qui est également connu pour avoir écrit et illustré diverses aventures du singe Marcel. Elle et moi adorons ses dessins. Il a d’ailleurs reçu en 2000 le ‘Hans Christian Andersen Award’ pour l’ensemble de son travail. Vous devriez donc allez jeter un coup d’oeil. Maintenant.

51YTA0FJEAL._SX258_BO1,204,203,200_

Et pour mon Daddy, j’ai opté pour « Dads are the original hipsters » de Brad Getty. Si vous le connaissiez, vous sauriez qu’il n’a pas eu besoin d’attendre 2013 pour se faire pousser la moustache, porter des pulls de Noël ou des lunettes en écaille, bref, être un vrai cool. L’histoire ne dit pas encore si nous irons nous faire tatouer une ancre ensemble un jour.

p1040632

« He listened to vinyl before you did. He drank whiskey before you did. He had a mustache before you did. Admit it: your dad was a hipster before you were! Based on the blog phenomenon of the same name, this book celebrates dads as the original hipsters. Vintage photos of real dads back in the day?in their short shorts and tight tees playing arcade games?accompany snarky captions that at once tip a cap to Dad’s glory days and poke fun at modern hipsters. Featuring tons of never-before-seen content, this book is perfect for dads, hipsters, and those who love to tease them! »

A BIENTOT. J’espère.

shera

Audace, indécence exigées

Audace, indécence exigées
Blocus pour qui souhaite s’immiscer
Ce night club où le jazz est prisé
Réticence pour qui souhaite s’y glisser
Par le tempo possédée, sur la piste verglassée, da da dap dap
Par le tempo possédée, je l’ai vu danser
Ce night à l’admission privée
Entasse une foule électrisée
Par le tempo possédée, sur la piste verglassée, da da dap dap
Par le tempo possédée, ma Suzy dansait
Au Taboo, pas besoin de bagou
Son épaule est tattoo, tattoo
Là, sur sa peau gravé, à l’encre bleue dessiné, da da dap dap
Là, sur sa peau gravé, un tattoo bleuté
Audace, indécence exigées
Blocus pour qui souhaite s’immiscer
Ce night club où le jazz est prisé
Rictus crispé pour qui s’fait jeter
Vous avez sollicité, mes bas instincts suscités, da da dap dap
Vous m’avez sollicité, j’pouvais pas lutter
Oooh, Taboo, mais ce mot est à vous
Ton épaule est tattoo, t’es toute à moi
Je ne sais c’qui s’passa, Suzy dans le vice, versa, da da dap dap
Vice et vice et versa, quand Suzy céda
Vice et vice et versa, Suzy dans le vice versa, da da dap dap
Vice et vice et versa, dans le vice, versa.

Audace, indécence exigées
Blocus pour qui souhaite s’immiscer
Ce night club où le jazz est prisé
Réticence pour qui souhaite s’y glisser
Par le tempo possédée, sur la piste verglassée, da da dap dap
Par le tempo possédée, je l’ai vu danser
Ce night à l’admission privée
Entasse une foule électrisée
Par le tempo possédée, sur la piste verglassée, da da dap dap
Par le tempo possédée, ma Suzy dansait
Au Taboo, pas besoin de bagou
Son épaule est tattoo, tattoo
Là, sur sa peau gravé, à l’encre bleue dessiné, da da dap dap
Là, sur sa peau gravé, un tattoo bleuté
Audace, indécence exigées
Blocus pour qui souhaite s’immiscer
Ce night club où le jazz est prisé
Rictus crispé pour qui s’fait jeter
Vous avez sollicité, mes bas instincts suscités, da da dap dap
Vous m’avez sollicité, j’pouvais pas lutter
Oooh, Taboo, mais ce mot est à vous
Ton épaule est tattoo, t’es toute à moi
Je ne sais c’qui s’passa, Suzy dans le vice, versa, da da dap dap
Vice et vice et versa, quand Suzy céda
Vice et vice et versa, Suzy dans le vice versa, da da dap dap
Vice et vice et versa, dans le vice, versa.
(from Pop Satori, 1986)
daho