Delphine T. : There Are Already Roses

Rencontre avec Delphine Tournier

14 octobre 2014, entre une réunion de son asso et une mission collage d’affiches dans Bordeaux avec ses copines.

Hey baby,
Oui, je peux t’appeler comme ça puisque j’ai à peu près l’âge d’être ta mère super précoce. 1990, bordel. En tant que presque telle, je t’ai apporté un petit cadeau
, ça te fait plaisir?

montage_delphine
Hey ! Ah ah, ma mère (même super précoce), non tu déconnes ? J’sais pas trop quel âge tu as, ouais pas douée à ce jeu-là, mais t’as pas de soucis à te faire ! Merci pour le cadeau, c’est cool !

Oui, je t’ai constitué un boys band de rêve avec Billy the Kill, Frank Turner, Forest Pooky, Laura Jane Grace (un peu de douceur dans ce monde de brutaux folkeux), Tim Vantol et Chuck Ragan. Mais tu les auras reconnus.
Commençons par parler un peu de bidules de ‘filles du rock’, sans évoquer tout de suite la musique. As-tu des petites passions, comme, je ne sais pas, la dégustation de cupcakes ?

Alors, alors ! Oui, j’ai tout un tas de petites passions comme tu dis, pour commencer je fais les meilleurs muffins aux fruits rouges de toute la Terre, si si ! Mes amis et un paquet de musiciens peuvent confirmer la chose !
img_red-fruits-muffins

… la main agile pour coudre des robes à pois ou au motif léopard? Une activité clandestine de strip-teaseuse burlesque? Le Roller Derby?

Le Roller Derby, je m’étais promis de m’y mettre en arrivant sur Bordeaux et puis les mois ont passé… Mais je garde toujours ça dans un petit coin de ma tête même si je t’avoue que je n’y connais pas grand’chose, je n’ai vu qu’un match mais ça reste un univers qui m’attire pas mal ! Un jour peut-être ? Who knows…

… une petite collection de bijoux ou de lunettes à paillettes? Une expertise en ce qui concerne le vin blanc sec? A moins que tu ne développes plutôt un côté punk-à-chien, avec ta petite rate Zoé? Dis-moi tout!

J’ai une sacrée collection de bijoux…Trop ? Nooooonnnnn. Beaucoup d’entre eux sont des créations de Dolly Valentine, et de Bloody Frills aussi. Tu devrais aller voir ce que font ces filles, si tu ne connais pas déjà, c’est méga chouette !

img_bijoux-girly

J’ai eu ma (toute) petite période aussi, de création d’accessoires girly. J’ai fabriqué avec mes petites mains des pinces à cheveux et broches avec nœuds & badges. Oui, parce que je fabrique aussi des badges, la plupart du temps pour les groupes ! Du coup, tu trouves des badges éparpillés un peu partout chez moi, entre ceux que je fais pour moi comme ça pour le fun et ceux qu’on me commande.

img_barettes-girlyimg_badges

Punk-à-chien ? Hmm, très peu pour moi ! Et ma petite Zoé est partie depuis quelques années déjà. RIP.

J’ai un petit lapin depuis quelques mois, Pooky !

img_pooky

Sinon, ouais tout plein de trucs à paillettes, des trucs de filles quoi !

T’avais pas parlé de vin blanc au fait ? Hmmm, ça et le rosé… Oui parce que j’aime pas le vin rouge, pas encore, je suis trop jeune, paraît-il. C’est comme le foie gras, je n’aime pas ça alors que je suis née en Dordogne, le pays du foie gras. Va comprendre ! Peut-être que ça viendra en grandissant/vieillissant. J’ai dit « vieillissant » ? Eurk. Oublie ça de suite. 25 ans en février prochain et ça m’angoisse…

Rassure-toi, tout vient à point, en tout cas en ce qui concerne le vin rouge. Ton lapin est adorable…

Well, Delphine, let’s talk about rock. Tu fais partie de cette asso bordelaise, Rock’n’Roll Agreement, avec 3 autres nanas, si je ne m’abuse… Est-ce volontaire, par exemple pour être bien identifiées dans la scène punk-rock française, une simple histoire d’accointance entre copines, ou parce que vous avez eu des expériences un peu malheureuses dans une asso mixte. Une réminiscence féministe 70s « Péril jeune »-style?

Ouii! En fait, nous ne sommes plus que 3 depuis le début de l’année, Shirley étant actuellement en Australie.
J’ai rejoint les filles en janvier 2013, et quelle belle aventure depuis! Si c’est volontaire ? A l’origine non, parce qu’il y avait un mec au début de Rock’n’Roll Agreement, il s’occupait du son pendant les concerts, puis le temps a passé et quelques membres de l’asso sont partis. La vie quoi.
Mais Léa & Audrey ont toujours porté le truc, leur bébé comme elles aiment souvent l’appeler. Personnellement, je pense qu’il n’y a pas assez de filles dans ce monde-là, dans le punk-rock, tout-ça et encore moins de filles qui organisent des concerts, qui gèrent des soirées de A à Z toutes seules. On a trouvé notre équilibre toutes les 3, chacune a plus ou moins son rôle et on fonctionne plutôt bien comme ça ! Donc aujourd’hui oui, c’est volontaire de ne rester qu’entre filles. On nous a même surnommées les supers nanas ! (Ed de UNCO/Not Scientists/Sons Of Buddha).

img_teamRNRa

img_punk-rock-girlz

Ah ah, je suis certaine que tu es Bulle, la rêveuse, amie des animaux. Moi, j’étais Rebelle, un peu plus naughty by nature.

Bref, l’asso existe depuis combien de temps? Une idée du nombre de concerts que vous avez déjà organisés?

L’asso existe depuis 2010 ! On va fêter nos 5 ans en mai prochain, wouuh ! Et ouais, j’ai les chiffres : 70 concerts au compteur !

Quels sont les plus notoires, les meilleurs souvenirs?
Les meilleurs souvenirs ? Je dirais UNCO + DIRTY FONZY pour la tournée « Attack Of The Living Dead Punkers », Dead To Me, Mute, MXPX. Je ne faisais pas encore partie de l’asso à l’époque, je ne connaissais même pas les filles mais je faisais déjà la route depuis Périgueux ou Angoulême pour aller à ces concerts ! Je crois que nous devions nous rencontrer toutes les 3, et c’est arrivé !

img_concerts1
Ensuite, il y a les concerts auxquels j’ai participé côté orga : les 3 ans de l’asso avec Guerilla Poubelle, Charly Fiasco. The Menzingers avec Apologies, I Have None : il a fait teeellement chaud ce soir-là à l’Heretic Club (Bordeaux) !! Sons Of Buddha, 2 fois ! Fights & Fires à L’Antidote, vraiment pas grand monde ce soir-là, mais les mecs ont joué comme si la cave était remplie! Et puis encore un anniversaire : les 4 ans de l’asso avec Hogwash. Authority Zero cet été. J’en oublie plein, mais tout ça c’est des étoiles dans les yeux quand tu y repenses ! Comme je dis souvent : les concerts c’est la vie.

img_concerts2

Et quels sont les prochains sur la liste?

Oh, les prochains : Antillectual le 17 octobre ! Tellement hâte de les revoir… On fait aussi The Kendolls, Water Mane et nos copains de Shut Up ! Twist Again en novembre !

img_concerts3

Je vois que je ne me suis pas trop plantée dans ma petite surprise visuelle. J’ai l’impression que vous faites souvent jouer des potes… peut-être me trompé-je, hein?! Est-ce juste un lien de cause à effet, ou vous vous faites de petits plaisirs?
Ah oui, peut-être ! Après on essaye vraiment de faire plaisir à tout le monde, à nous, comme aux gens qui viennent aux concerts. Et puis y’a des groupes, si c’était pas des copains, ils le deviennent avec le temps…

Tu écoutes essentiellement du punk-rock? Cite-moi tes groupes pref’ français, et autres…

Oui, essentiellement du punk-rock ! J’écoute d’autres styles parfois, comme du post-rock/expérimental (style This Will Destroy You, Explosions in the Sky, Immanu El, etc.), des trucs tout mignons/tout calmes genre Cocoon ou Of Monsters & Men. Mais j’en reviens toujours aux mêmes groupes, et aux mêmes styles : punk-rock / pop-punk / punk mélo / hardcore mélo / indie rock. Mes groupes préférés ? LA question qu’il ne fallait pas poser parce que demain on y est encore ! Non, j’vais essayer de faire court Uncommonmenfrommars pour commencer, même si le groupe n’est « plus d’actualité », ils restent mes préférés ! Ensuite je dirais les canadiens de The Flatliners, vu 3 ou 4 fois en concert ! J’aime vraiment beaucoup ce que fait Forest Pooky (non, c’est vrai ? On n’avait toujours pas compris.) et évidemment Sons Of Buddha, Not Scientists. Dans les français, y’a aussi les Dead Pop Club et les Flying Donuts. Mes chouchous que j’écoute beaucoup depuis cette année ou l’année dernière : Real Friends, I Am The Avalanche, Iron Chic. La liste est encore tellement looongue !

Ok, je constate qu’il n’y a pas beaucoup d’idoles féminines, des trucs type L7, Hole, les groupes de Portland, les Pussycat Dolls !

Parlons maintenant un peu de tes activités annexes, même si elles sont très liées finalement à ces concerts… La photo d’abord, je vois qu’il t’arrive d’exposer, en tout cas tu m’as bien l’air de ne jamais te déplacer sans te camoufler derrière ton objectif.

Oui, effectivement ! Tout tourne plus ou moins autour de ça. La photo oui, une grande passion ! 7 expos déjà ! Le temps passe tellement vite.

Cette passion t’es venue il y a longtemps, laisse-moi deviner, vous aviez une chambre noire avec ton papa?
J’ai commencé à aller voir des concerts en 2007 et j’ai commencé à prendre des photos au même moment. J’ai voulu une guitare à l’âge de 17-18 ans, j’en ai eu une et puis rien. Jouer de la musique ce n’était pas pour moi, je préfère regarder/écouter ceux qui savent et sont doués pour ça ! Et non, Papa n’avait pas de chambre noire à la maison. D’ailleurs ils étaient plus tournés vers le sport chez moi, donc les concerts tout-ça, un monde totalement inconnu. Je me rappelle quand mon père venait me chercher après ces concerts justement, en sortant de son entraînement de rugby du vendredi soir. Je faisais semblant de ne pas voir les appels de mon père pour rester un peu plus longtemps. Mais chuuut, faudra pas lui dire ! Du coup, la photo m’est venue un peu plus de ma maman, je sais qu’elle a toujours fait, et ça depuis tout petits avec mon frère. C’est d’ailleurs son compact numérique que j’empruntais pour faire des photos pendant les concerts.

img_portrait-photo

C’est finalement une activité qui t’a permis de te rapprocher des groupes en légitimant ta présence constante?

Tout juste : la photo m’a permis de me rapprocher des groupes, de pouvoir dire : Hé j’ai fait quelques photos de vous, super concert ! Tu pourras les voir sur mon Myspace ! Ah ah, petite adolescente timide que j’étais ! (que je suis encore un peu ? Timide hein, pas ado)

Bref. C’est con, mais d’évoluer dans ce milieu m’a tellement apporté ! Et ça depuis « mon apprentissage » dans la famille Some Produkt.

Le graphisme maintenant : j’aime beaucoup ce que j’ai pu voir de tes créations, notamment les affiches et pochettes de disques… Est-ce que ton job est lié à ça?

Merci, merci ça fait toujours plaisir d’entendre ça ! Je suis graphiste multimédia pour une chaîne de magasin de jouets (300 magasins copaaiiins!), c’est beaucoup moins fun que de faire des affiches et pochettes de disques ou vinyls, mais bon. J’ai bien compris que ce serait plus que difficile d’en vivre, surtout dans ce milieu-là, alors je garde ça pour mes soirées et week-end, comme la photo !

‘Flowers & Bones’, c’est une boîte, ou simplement une vitrine d’exposition de ton univers des plus délicieux?
Flowers & Bones, c’est un « pseudo » que j’ai adopté y’a de longues années déjà via la photo et maintenant pour mes réalisations graphiques.

Un petit lien vers mon portfolio/ma délicieuse vitrine…

Evidemment, petite impatiente, j’allais le partager avec les lecteurs, c’est par là !

img_montage-myself

J’ai cru aussi apercevoir un petit zine papier, ‘Kids of the black hole’… finito? Participes-tu à d’autres publications du type?

Oui, l’aventure n’a duré que quelques mois. Par manque de temps principalement. Et… non, rien d’autre dans ce délire-là.

Des émissions radio?
Pas d’émission de radio non plus !

Too bad, je pense que tu as pas mal de choses à raconter, des concerts à annoncer, des secrets de rockeuse de diamant à partager.

Delphine. Tu es une fille du Grand Ouest, de celles qui respirent la santé avec leurs joues roses fouettées par le bon air de l’Atlantique… J’ai vu que tu avais vécu à Périgueux, Angoulême, and now Bordeaux…

Et oui, alors j’ai grandi à Périgueux et je suis partie pour mes études : lycée professionnel sur Bordeaux puis mon BTS en alternance à Angoulême. Ensuite, je suis revenue sur Périgueux pour bosser 2 ans et me voilà à Bordeaux.

Tu as une petite préférence?
Je dirais Bordeaux, plus j’apprends à connaître cette ville et plus je m’y plais.

Et tu te vois où d’ici 5-10 ans?

D’ici 5-10 ans, peut-être encore ici. Ou pas du tout. Qui vivra verra.

Pendant qu’on en est à parler géographie, je sais que tu pars très bientôt faire un petit séjour à Bruxelles. J’ai comme l’impression que la Belgique est ‘the place to be’ en ce moment, ou est-ce mon côté monomaniaque…

Ouuiii la Belgique ! « The place to be », je sais pas trop, personnellement j’y vais pour voir mon petit frère ! Il y fait ses études depuis 2 ans maintenant. Ce sera mon troisième séjour là-bas, j’ai hâte ! De changer d’air le temps d’un grand week-end et de passer un moment en famille parce que ce n’est pas souvent.

Tu as déjà des idées de visites, musées, shop, concerts? Des présupposés bons plans à partager?
Des idées de visites et autres, justement il faut que je prépare un petit programme car je ne connais pas encore bien la ville et je suis sûre qu’il y a de quoi faire, à part évidemment le passage au Délirium pour déguster quelques bières…

Oui, la ville ne se résume pas aux bières et au chocolat, fort heureusement. Je suis certaine que tu vas dégotter un concert au Magasin4 ou au DNA (j’ai raté Sons of Buddha au Spione à quelques heures près, figure-toi), des petits disquaires, des boutiques vintage et de jouets bien buenos, des bars du côté de Ste Catherine…
Bon, bon, bon, comme je suis une fille très constante, je vais te demander de me raconter une petite anecdote ou un bon souvenir de bibliothèque, ainsi que ton spot préféré en la matière…
Ca tombe plutôt bien parce que mon père travaille dans une bibliothèque ! Mais ce n’est pas une bibliothèque comme les autres car elle n’est pas ouverte au public, c’est une bibliothèque départementale de prêt destinée donc à toutes les communes de la Dordogne.

J’y ai passé pas mal de temps à l’époque du collège, avant d’aller en cours le matin et à la sortie le soir. J’adorais parcourir les rayons, fouiner dans telle ou telle partie du dépôt à la recherche de bouquins et CD. Même que s’ils ont des disques comme Foo Fighters, Green Day et toute la discographie de Blink-182 c’est grâce à (ou à cause de) moi !

Rarement remis les pieds dans une bibliothèque depuis ce temps-là je l’avoue, mais puisque mon père pouvait me rapporter à la maison n’importe quel livre ou autre, j’en ai profité quelques années !

I KNOW ! J’ai raconté des petits souvenirs de bibli ici , et j’évoque ce type de bibliothèques que je connais bien. J’ai aussi fait acheter toutes les discographies qui m’intéressaient. Malheureux ceux qui n’y ont pas un accès direct.

Allez, le meilleur pour la (presque) fin, LES TATOUAGES, vous en avez pas mal, jeune fille! Où trouves-tu le pognon? Kiddin’…

Ah ah ah ! Oh oui, quelques uns…

Parle-moi de l’un d’entre eux, et donne-moi sa raison d’exister, ou une aventure qui te serait arrivée avec lui…

Hmm… Lequel vais-je choisir … ? Difficile ! La signification d’une de mes pièces est un peu triste donc on va éviter ça pour le mot de la presque fin !

Allez, celui que j’ai sur le haut du bras : ma « demoiselle aux fruits rouges » comme j’aime l’appeler. Réalisé par la talentueuse Virginie B., elle est apprentie chez Dimitri HK mais ouvre son propre shop début janvier près de Paris ! C’est ma plus grosse pièce pour le moment ! Je dis « pour le moment » parce que tu te doutes bien que je ne compte pas m’arrêter là. Hé hé ! On s’est inspirées d’une illustration que j’ai chez moi, que j’avais acheté à Virginie quelques années plus tôt : une jolie demoiselle entourée de fraises. Elle a retravaillé le dessin avec mes indications, je voulais en plus des fraises, des cerises, des framboises, des myrtilles, enfin toutes la famille des fruits rouges quoi ! Sa raison d’être ? Simplement parce que je raffole des fruits rouges, surtout dans les muffins tout-ça, enfin tu as compris.

img_tattoo

J’ai tout à fait compris, et j’aime beaucoup le travail de la demoiselle que l’on peut retrouver ici

Merci ma grande, et juste avant que je ne te laisse aller engluer la ville de tes affiches, balance-moi un titre de livre et un album à se procurer absolument. Comme tu l’as bien compris, la promotion amicale est prohibée. Sorry, les amis de Delphine.
Ah ah, bon ok, désolée les copains. Alors je dirais le dernier de The Copyrights : « Report », je l’écoute juste en boucle !

Et un bouquin ? « Explosions textiles » de Nasty Samy. Je l’ai à peine commencé, mais ça me plaît déjà ! Un paquet de gens cool (musiciens, journalistes, illustrateurs, etc.) parlent de leur premier t-shirt de groupe. Hyper intéressant !

Explosions_Textiles_Web

Au passage, j’en ai moi-même une sacrée collection ! Plus de 100, si si c’est vrai. Oups. Une centaine de t-shirts, mais tu mets toujours les 3-4 mêmes ! Ah ah !!

Tu es une petite tricheuse car je suis certaine que tu connais un peu le Maître de cérémonie. En tout cas, j’espère qu’il pensera à toi pour un Tome 2 : si le book est effectivement passionnant, il manque cruellement de témoignages féminins. Nous aussi nous habillons. Girls just wanna have fun wear band tees too.

Publicités