PLEASE SEND ME A POSTCARD SO I CAN STICK IT UP AT WORK & IMPRESS COWORKERS

Le cœur n’est pas encore à la fête et pourtant les voilà qui déboulent, les fêtes, comme si de rien n’était. Tout va pour le mieux dans le malheur des mondes, hein.

Dooonc, même si je n’ai pas fait de razzia dans les mall, les guirlandes et loupiotes municipales nous rappellent que nous sommes bel et bien dans la période de l’avent. Je n’ai même pas de calendrier, tiens (et même plus le courage de me laver, ah ah !).

J’ai malgré tout entrepris de réaliser de mes blanches mains des cartes de vœux personnalisées à déposer sous le sapin. Ô rage, ho-rreur, elles ressemblaient tout simplement à l’œuvre d’un môme de première section de maternelle, et comme il y a déjà des enfants dans ma famille, je ne voudrais pas leur voler la vedette avec tout mon talent. J’ai donc décidé d’acheter mes cartes à des gens dont c’est le boulot et qui ne diffusent (malheureusement) pas leur production dans les Monop’z ou les maisons de la presse. Tiens, ça me rappelle ce film, (500) Days of Summer, où le garçon qui bosse dans une boîte de cartes de vœux se laisse parfois submerger par ses propres émotions pour ses créations…

8ef8e848c8d28d7dc0acaf437707d679

Je ne vais évidemment pas vous montrer celles que j’ai choisies et qui sont parfaitement personnalisées en fonction du destinataire, mais j’avais envie de partager cette petite sélection d’autres qui m’ont plu. Tout simplement pour se mettre doucement dans le mood, et sourire un coup.

Des animaux passés, présents et imaginaires tous plus sympatoches les uns que les autres (Le saviez-vous? Les robots sont des animaux):

il_570xN.680635714_qowsil_570xN.692851333_8usyil_570xN.719824189_gtplil_570xN.810378267_s2u0

il_570xN.826299551_2he3il_570xN.847111026_hi41il_570xN.853907168_er06il_570xN.857021068_nz35il_570xN.863280371_5z55

il_570xN.869599189_ndl7il_570xN.873809920_run6il_570xN.875449076_7sgvil_570xN.881449832_qvs1

Des chats, ces êtres supérieurs et éminemment bienveillants :

il_570xN.198721647il_570xN.838407371_2858il_570xN.857604737_fcau

Des célébrités qui vous aident à passer Noël :

il_570xN.405134109_iqhyil_570xN.542602509_dcnfil_570xN.585720617_t51fil_570xN.635891765_q0yx

il_570xN.683887077_biy2il_570xN.693122764_aerdil_570xN.836752874_i197il_570xN.846090189_40jkil_570xN.868929418_pgqm

il_570xN.872418291_5a88il_570xN.872881171_by2y

D’autres célébrités consacrées bien connues de ladite période :

il_570xN.570748105_603wil_570xN.621588260_6xwyil_570xN.671308383_6g4cil_570xN.684800465_99y2il_570xN.809022741_q4ad

il_570xN.838510655_359qil_570xN.845116749_58x3il_570xN.853233018_sd26il_570xN.855798071_qt7oil_570xN.860520735_ogj7

De la hype :

il_570xN.386128179_s7qbil_570xN.662330201_q53ril_570xN.667893570_q9skil_570xN.829042206_7uur

il_570xN.829570827_tsx5il_570xN.861382023_iekgil_570xN.875331019_i1fe

Du vintage ou à-la-manière-de :

il_570xN.273111023il_570xN.480896365_ccctil_570xN.625603348_c0jiil_570xN.632342630_di6ril_570xN.644999131_g3b9

il_570xN.656512517_ecytil_570xN.681730782_jl6hil_570xN.856314809_jxqbil_570xN.857337326_8zqlil_570xN.864202284_9bnx

Des cartes à message personnel (Si tu crois un jour que tu m’aimes , N’attends pas un jour, pas une semaine , Car tu ne sais pas où la vie t’emmène , Viens me retrouver.) :

il_570xN.642969977_g7xoil_570xN.656589566_ldykil_570xN.671616413_s79mil_570xN.688620711_imy4il_570xN.701297442_ebdr

il_570xN.827902256_pjkril_570xN.842629934_ryvjil_570xN.843539931_cdy4il_570xN.843734130_ewfn

Viens boire un petit coup à la maison :

il_570xN.663654893_47g4il_570xN.863576351_4ljq

 

Allez. On lâche rien. Take care.

ok

 

 

 

Publicités

AND SO THIS IS XMAS?

Hey, what’s the craic?

On l’aura bien compris ici et là, c’est très bientôt le temps de N O E L. Cotillons 24/7 au programme, on s’y prépare depuis début novembre. Pas le choix, sois là ou sois carré.
0

Pour patienter jusqu’au D-Day, voici 3 petits bouquins qui vous rappelleront peut-être des souvenirs émus, enfouis au fond de votre coeur de pierre…
« Emilie », un grand classique… « Le facteur du Père Noël », qui fait suite au « Gentil petit facteur », mais siiii, vous savez, un super book qui suit la tournée du mailman, avec plein d’enveloppes remplies et personnalisées. Génial. Bon courage pour ne pas perdre de matos. « En attendant Noël », mon préféré, j’ai envie de pleurer des flocons, tiens.
1 2 3
Par ici une sélection un peu plus récente pour les chères têtes blondes ou pas, avec de petits poux mignons dedans.

And now, balance les watts, tonton. Oui, Noël, c’est avant tout pour les enfants.

Graeme Allwright « Petit garçon »

Anne Sylvestre « Je pense à Noël »

… et pour les allemands. Hallo Freunde, Komm mit nach Deutschland, peut-être d’ailleurs aurez-vous ultérieurement des surprises à ce propos car j’ai décidé de m’y rendre fin décembre, destination gardée secrète pour le moment. « Pst! »

Kling Glöckchen, klingelingeling

Nana Mouskouri « O Tannenbaum »

… et pour Laura Jane Grace.
Vandals « My first Xmas, as a woman’

… et pour les anticléricaux.
Bad Religion « Father Xmas »

Alors, je saaaaiiis qu’on n’est pas sur un blog de cuisine, que je serais d’ailleurs bien en peine d’alimenter, mais pour le coup j’ai décidé de faire un petit clin d’oeil à ma copine Darya du blog Tortore qui me fait saliver chaque jour. Et donc, là, une petite recette germanique bien de saison.
4

Finissons en vidéos, hop, ‘3615 code Père Noël’ en intégralité ici, le film qu’on était allé voir par erreur avec mon petit cousin, bien traumatising, même si perso j’ai surtout le souvenir du gamin qui avait une chambre de 8.000 m² avec une passerelle en corde pour ne pas marcher sur ses jouets (faudrait pas s’abîmer les talons sur une peluche géante de Denver). Le type énervant, un peu un ‘Ricky ou la belle vie’ de qui vous pourriez vous venger.

images

Et une petite animation de « La petite fille aux allumettes », dégotée par hasard car je cherchais en fait une autre vidéo de la même story, qui se passe à NYC sur fond de jazz, avec des dessins un peu cracra. A priori elle n’a pas survécu à l’ère post-VHS. Mais celle-ci est cool, et l’histoire me permet de rappeler qu’il n’est jamais inutile de faire un petit geste envers ceux qui ne devraient avoir le droit, ni d’avoir faim ni d’avoir froid, un truc qui va un peu plus aider que de réserver une place à table à un hypothétique pauvre qui ne va probablement pas faire carillonner la cloche de votre château. Noël ou pas, en fait. Joe la morale.
La-petites-filles-aux-allumettes-2-Lito-Les-lectures-de-Liyah

Je suppose que vos wish-lists sont envoyées à qui de droit depuis bien longtemps, mais certainement aurez-vous des surprises!?

5 6
Je ne résiste pas à vous mettre ici un lien d‘idées de cadeaux pour les amateurs de livres qui en ont déjà trop. Merci à ma fournisseuse officielle de books lover tips.

Last but not least, je préfère vous prévenir tout de suite qu’arrivent sur le blogz très prochainement une super interview, et un grand jeu concours de fin d’année, avec une tonne de cadeaux bonitos mi corazon, et un tirage au sort prévu le 24 dans l’aprem. Soyez là, soyez présents, et empêchez-les (de gagner).

gifts
XO-Xmas.

Je rappelle aux non-initiés que tout ce qui est écrit en rose est cliquable. Avec son mulot. Sinon, vous ratez juste les 3/4 du contenu. Ce serait fort dommage, les p’tits loups.
sharingiscaring